logo boss

Depuis sa création, l'Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer épie, ausculte et enregistre sans relâche l'environnement continental et marin. Les séries de données acquises à une fréquence hebdomadaire depuis plus de 20 ans constituent l'une des bases les plus longues et les plus complètes disponibles en Méditerranée. L'originalité de cette base repose sur le fait d'échantillonner un gradient côte large unique en sortie du golfe du Lion sous influence des apports continentaux et de la circulation générale.

« Observer pour Surveiller et Protéger » est la devise du BOSS (Banyuls Observation Sea Service).

Le BOSS est engagé dans l'observation à long terme de la biogéochimie côtière et hauturière afin de comprendre la variabilité naturelle de l'écosystème, les tendances à long terme qui peuvent se produire en fonction de la variabilité climatique et l'apparition de perturbations extrêmes à court terme.

Le BOSS complète son offre de service avec la mise en place d'une activité de développement technologique pour l'environnement marin. Le but de cette activité est la conception et le développement de systèmes complets déployés in situ pour constituer de véritables observatoires marins automatisés permettant l'obtention de grandes séries de données à haute fréquence et donc l'accès à la variabilité à petite échelle complémentaire à l'observation classique par échantillonnage.

OOB carte somlit

Au niveau national, le BOSS fait partie du réseau SOMLIT (Service d'Observation en Milieu Littoral), créé en 1995 et labellisé SNO (Service National d'Observation) par l'INSU depuis 1997 pour assurer une description de base des caractéristiques environnementales de l'environnement côtier français. Le réseau regroupe actuellement 10 stations marines réparties sur tout le littoral français.

Le BOSS fait partie du réseau de sites d'observation (marins et atmosphériques) du nord de la Méditerranée appelé MOOSE (Mediterranean Ocean Observing System for the Environment, lancé en février 2008), utilisant les données de la station MOLA. Le programme d’observation MOOSE s’intègre au Chantier MISTRALS de l’INSU (projets Océan-Atmosphère : HYMEX, MERMEX et CHARMEX) et au développement de l’océanographie opérationnelle (MERCATOR, PREVIMER).

logo remimed

L’offre de service du BOSS va prochainement s‘enrichir dans le cadre du développement de la plate-forme technologique régionale REMIMED (REseau Marin Instrumenté en MEDiterranée) d’accès pour des utilisateurs académiques et privés à un réseau marin instrumenté haute fréquence par le biais de moyens à la mer (navires, hommes d'équipage, service de plongée, Rosette/CTD, ROV en partenariat avec le LIRMM), des bouées océanographiques automatisées du service et d'un site pilote d'observation câblé sous-marin en baie de Banyuls-sur-Mer sur des fonds de 20 à 27m sur le site d’observation historique de l’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer, SOLA.

Depuis 1997

2640 analyses / an

10 ans de données HF

Observatoire Océanologique
de Banyuls-sur-Mer
1 avenue Pierre Fabre
66650 Banyuls-sur-Mer
logo Sorbonne Université LOGO CNRS 2019 BLANC
logo embrc blanc
Nos projets de développement sont soutenus par :
logo etat RFlogo cperlogo Sorbonne Universitélogo L'Europe s'engageLogo UE textelogo region occitanie