Parmi les animaux sauvages, l’Ours et le Loup ont une place à part. Rarement des animaux ont suscité dans les communautés humaines autant de rejet, de fascination, mêlant irrationel et passionnel. Désormais protégées ces deux espèces voient leur population se développer en France depuis la fin des années 1990.

Au XXI° siècle, la coexistence entre les activités humaines et la conservation de la biodiversité est devenue une valeur partagée, sa réalisation reste à construire. La question de la coexistence entre le Loup, l’Ours et les activités humaines est une sente délicate qui se façonne dans les Alpes, les Pyrénées, le Massif central. En France, en Italie, en Espagne diverses expériences apportent des pistes, vers des compromis. Souvent les espaces naturels protégés y ont joué et jouent un rôle méconnu et central.

Au sein des réserves naturelles catalanes et de France, l’accent est mis sur l’anticipation dans le déploiement de moyens de protection auprès d’éleveurs volontaires. La problématique centrale à résoudre est la réduction de la sensibilité à la prédation des troupeaux domestiques. Sur la réserve naturelle de nationale de Nohèdes, située au coeur du parc naturel régional des Pyrénées catalanes l’analyse de la sensibilié à la prédation des troupeaux ovins s’effectue par le prisme de l’éco-éthologie du loup. Mieux protéger les troupeaux passe par l’analyse des comportements de prédation du Loup, de l’Ours. Cette approche pragmatique est en cours pour aider les éleveurs, les bergers, les vachers dans leur quotidien.

Les aires protégées sont des lieux où l’activité humaine se doit d’être vertueuse avec la biodiversité, pour cela des expérimentations y sont menées renforçant l’efficacité des politiques publiques. Un crédo : réconcilier l’Homme et la Nature.

L'accès à la conférence se fait sur réservation.
Compte tenu des contraintes sanitaires en vigueur, le pass sanitaire vous sera demandé à l'entrée et le masque sera obligatoire dans l'observatoire et pour toute la durée de la conférence.

Portrait du conférencier

AALA olivier salvador

Olivier Salvador est conservateur de la réserve naturelle nationale de Nohèdes, et depuis plus de 20 ans, référent grands prédateurs (ours et loup) – protection des troupeaux au sein de la fédération des réserves naturelles catalanes. Géographe de formation il a obtenu un Master sur la géopolitique des conflits environementaux autour de la problématique de l’ours, du loup et du lynx. Une formation de biologiste de terrain sur ces espèces, sur leur gestion, est venue nourrir son parcours enrichi des approches à la fois techniques et humaines.

Observatoire Océanologique
de Banyuls-sur-Mer
1 avenue Pierre Fabre
66650 Banyuls-sur-Mer
logo Sorbonne Université LOGO CNRS 2019 BLANC
logo embrc blanc
Nos projets de développement sont soutenus par :
logo etat RFlogo cperlogo Sorbonne Universitélogo L'Europe s'engageLogo UE textelogo region occitanie