Les aires marines protégées se développent de plus en plus avec un objectif de 20% de protection des mers et océans à l'échelle mondiale à l'horizon 2030. Qu'en est-il de l'effet réserve ? Quels sont les outils et les indicateurs qui permettent de vérifier qu'une réserve fonctionne bien ? Quelle sont les interactions entre une réserve et les zones adjacente ? voir entre les réserves elles même ? Au travers de travaux réalisés localement, nous analyserons les enjeux des aires marines protégées pour maintenir la biodiversité marine sans pour autant supprimer les activités humaines. 

Portrait du conférencier

AALA Philippe Lenfant

Philippe Lenfant, Professeur en Océanographie biologique, spécialiste de l'écologie des poissons, s'intéresse plus particulièrement à leur cycle de vie et principalement les habitats essentiels indispensables aux maintiens des populations. Parallèlement il a développé des recherches sur l'effet réserve, centrées sur la Réserve Naturelle Marine de Cerbère Banyuls, mais également sur les récifs artificiels et la restauration écologique dans les ports.

Observatoire Océanologique
de Banyuls-sur-Mer
1 avenue Pierre Fabre
66650 Banyuls-sur-Mer
logo Sorbonne Université LOGO CNRS 2019 BLANC
logo embrc blanc
Nos projets de développement sont soutenus par :
logo etat RFlogo cperlogo Sorbonne Universitélogo L'Europe s'engageLogo UE textelogo region occitanie