31e édition de la Fête de la science :
 « Le changement climatique : Atténuation & Adaptation »

Affiches A3 OOB FDS2022

Organisée chaque année depuis plus de 30 ans par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Fête de la science est un rendez-vous incontournable pour tous les publics : familles, scolaires, étudiants, amateurs ou passionnés de sciences.

A cette occasion, l'Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer vous propose de découvrir ses recherches à travers différentes animations, encadrées par des enseignants-chercheurs, chercheurs et personnels administratifs et techniques.

Venez découvrir les sciences de manière ludique et festive, dialoguer avec ses acteurs ou tout simplement éveiller votre curiosité. Petits et grands pourront manipuler, échanger avec des femmes et des hommes passionnés de science, faire connaissance avec les métiers de la recherche...

Ateliers

La plupart des ateliers sont accessibles en continu de 10h à 12h30 et de 14h à 17h, certains peuvent avoir lieu sous forme de séance à une heure précise. Rendez-vous à l'accueil du Biodiversarium.

L'écosystème marin à la loupe

A travers plusieurs présentations et ateliers en laboratoire, vous découvrirez à la loupe des écosystèmes marins de la surface vers le fond en abordant la composition de l’eau de mer et des sédiments marins et leurs interactions avec la faune et la microflore marine.

Les ateliers présentent les missions en mer, les techniques de prélèvement et d'analyses physico-chimiques et biologiques de l’eau de mer, la détermination de la composition de la matière organique qui nourrit les animaux, et l'observation de la macrofaune benthique.

Séances (durée 1h15) : 10h, 10h20, 10h40, 14h, 14h20, 14h40, 15h, 15h20, 15h40 - Limitées à 5 personnes - Réservation obligatoire (lien à venir)

Cet atelier n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

A la découverte des biofilms

atelier biofilm Zebra mussel GLERL 4Crédit : NOAA, Great Lakes Environmental Research Laboratory

Les biofilms sont des associations très communes de microorganismes, vous partirez à leur découverte à l’aide d’une activité ludique pour petits et grands. L’objectif sera de mimer l’effet de résistance du biofilm à diverses substances (produits chimiques, antibiotiques), en utilisant un matériau type slime (mimant la matrice du biofilm). Ce slime empêchera de capturer avec un aimant des billes magnétiques (les bactéries), alors que sans lui ces microorganismes seront facilement capturables.

Vous apprendrez que les microorganismes se développent en biofilm dans de nombreux endroits différents, que ce soit sur les coques de bateau, dans les salles de bains, sur les dents… et que nous utilisons au quotidien des produits chimiques très toxiques pour déstructurer cette matrice résistante.

Ces concepts posés, nous expliquerons comment nous travaillons à l'Observatoire pour contourner ces difficultés et développer des solutions écologiques innovantes pour lutter contre les biofilms néfastes.

L’Association des Amis du Laboratoire Arago

AALA logo blog

L’Association vous présentera ses activités diverses. Elle organise notamment un cycle de conférences mensuelles à caractère scientifique ou socio-culturel intitulé « Les Mercredis de la Connaissance ». Ces conférences abordent non seulement des sujets de recherche développés à l’Observatoire mais aussi des thématiques scientifiques qui concernent plus généralement la biologie marine, l’écologie marine ou l’océanographie.

« Parasite : jamais sans mon poisson ! »

Cet atelier a pour objectif de vous faire découvrir les différents modes de vie des parasites et de participer à la construction d’une image moins négative de ces petites bêtes.
Un petit jeu vous sera proposé ! Sur la base d’indices, vous devrez recréer le cycle de vie de deux espèces de parasites d’organismes marins.
Les enfants devront compléter un cycle de vie dit « direct », c’est-à-dire que tous les stades de vie du parasite (œuf, larve, juvénile, adulte) ne sont retrouvés que libres ou sur un seul hôte. Le jeu portera sur l’ordre et l’emplacement des stades de vie de Lamellodiscus elegans, un parasite des branchies du sar.
Les adultes devront résoudre un cycle de vie plus complexe car « indirect » c’est-à-dire impliquant plusieurs hôtes (un hôte intermédiaire et un hôte définitif).
Si vous réussissez à retrouver le cycle de vie des parasites alors vous repartirez avec un sticker parasite de votre choix !
L’atelier propose aussi d’observer de multiples parasites à la loupe binoculaire et au microscope.

La Science racontée aux 7-12 ans

Tu aimes écouter des histoires, tu aimes découvrir de nouveaux mondes, tu voudrais savoir comment tu peux aider à préserver ton environnement…. viens feuilleter avec nous des livres qui parlent de science, de nature, de biodiversité, de climat, d’océan, de découvertes…

Parmi notre sélection :

  • Les océans à la loupe, McMillan/Musick, Ed. Larousse 2020
  • Les cerveaux sous l’eau, l’intelligence des animaux marins, Emanuelle Grundmann, Camille Tisserand, Ed. Vagnon jeunesse, 2021
  • Sauver les animaux sauvages, Florence Pinaud-Ella Coutance, Ed. Actes sud junior 2021
  • Océans, et comment les sauver ? Amandine Thomas, Ed. Sarbacane , 2019
  • La guerre secrète des microbes, Florence Pinaud, Ed. Actes sud junior 2016 Inventions, Ed.Milan-Mes p’tites questions, 2020

Qu'est-ce que les animaux marins peuvent nous apprendre ?

atelier animaux marins

L’objectif de cet atelier est de présenter les organismes marins utilisés dans nos laboratoires et de faire découvrir les recherches qui y sont menées, notamment en biologie du développement, de l’évolution, biologie cellulaire ou en physiologie. Des animaux vivants seront présentés et pourront être observés et manipulés. Des observations au microscope sur des embryons et expérimentations seront également disponibles afin de faire découvrir les différentes technologies utilisées.

Les chercheurs et leurs équipes animeront les divers ateliers à l’aide de posters, maquettes, microscopes, aquarium… afin d’expliquer les recherches qui sont menées sur ces animaux marins et pourquoi. Et présenter les différents acteurs au sein d’une équipe de recherche (enseignant-chercheur, chercheur, techniciens, doctorants, ingénieurs…).

L'amphioxus

atelier amphioxusAmphioxus - Crédit : S. Bertrand, H. Escriva

Les amphioxus sont des animaux marins que l’on retrouve en Méditerranée, proches de nos côtes. Ce sont nos anciens cousins et étudier le développement de leurs embryons peut nous permettre de comprendre comment nous avons acquis au cours de l’évolution différents caractères comme les vertèbres ou des organes des sens développés.

Cet atelier vous permettra d’observer ces animaux vivants ainsi que des embryons sur lesquels nous avons effectués différentes manipulations dans le cadre des études menées à l'Observatoire.

Retour sur l'expédition BINGO aux Kerguelen

atelier Bingo

Stéphane Blain, Ingrid Obernosterer, Audrey Gueneugues et Olivier Crispi sont partis pour une mission de deux mois (mi-décembre à mi-février) sur l’île Kerguelen afin d’étudier le rôle de la fonte des glaciers en tant que source de fertilisation en fer dans l’océan Austral. Cette région du globe joue un rôle majeur dans la régulation du CO2 atmosphérique et donc du climat, mais l’absorption de CO2 par l’activité biologique est largement limitée par la carence en fer du phytoplancton.

Le projet BINGO (Bioavailability of Iron contained in Nanoparticles of Glacial Origin) piloté par le LOMIC propose d’aborder cette question en se focalisant sur la fonte de la calotte de Cook liée au changement climatique. L’enjeu est de détecter la présence de nanoparticules de fer dans les eaux de fonte et d’en évaluer leur biodisponibilité pour le phytoplancton. Pour cela BINGO repose sur une expédition à Kerguelen en deux étapes la collecte des particules au voisinage du glacier Ampère et la réalisation d’incubations avec du phytoplancton antarctique limité en fer à Port aux Français. Cette double approche géochimique et biologique devrait produire des résultats inédits représentant une avancée importante pour mieux appréhender le futur de l’océan austral notamment dans le contexte la fonte calottes glaciaires.

La diversité du phytoplancton marin

atelier phytoplancton

Cet atelier s’articule autour des recherches sur les microalgues étudiées au laboratoire. Il permet de présenter les méthodes de culture des microorganismes du phytoplancton et les mesures de la biodiversité. Les visiteurs sont invités à observer des microalgues au microscope et à estimer le nombre de microorganismes dans une goutte d’eau de mer. Afin de familiariser les plus jeunes avec les ordres de grandeur, différents volumes (de 1ml à 100ml) de cultures de couleurs différentes (couleur proportionnelle à la concentration de microalgues) sont comparés à des représentations de villages (2000 habitants), de villes (100000 habitants) de capitales (10 millions d’habitants) ou de Pays (1 milliards d’habitants).

Les virus du phytoplancton

atelier virus

Cet atelier présente les méthodes d’isolement de virus des microalgues du phytoplancton utilisées au laboratoire. L’observation des plages de lyse dans des cultures de microalgues infectées permet d’introduire les notions de cycle d’infection du virus et l’importance écologique des virus du phytoplancton marin dans la régulation des communautés planctoniques.

10, 100, 1000 génomes, à quoi ça sert ?

atelier reserve massane

Cet atelier est dans la continuité des ateliers sur la diversité du phytoplancton et des virus. La diversité de ces communautés ne peut être estimée que par l’analyse de son ADN, qui enregistre l’histoire évolutive des êtres vivants. Une maquette de la molécule d’ADN permet de présenter la structure exceptionnelle de cette molécule qui permet la transmission de l’information génétique de tous les organismes : une double hélice avec deux brins complémentaires. Les visiteurs sont invités à procéder à une extraction d’ADN (à partir de fruits) afin de se familiariser avec les techniques d’extraction de l’ADN nécessaires à l’étude des microalgues du plancton.

Chasse aux trésors scientifiques

atelier chasse aux trésors

Cet atelier se présente comme « une chasse aux trésors scientifiques » adaptée au jeune public (à partir de 7 ans). Un questionnaire d’une vingtaine de questions scientifiques est remis à chaque visiteur de cet atelier, il s’agit de questions sur la biodiversité des organismes marins, le rôle du phytoplancton dans le cycle du carbone et les méthodes d’observation en sciences, dont les réponses se trouvent dans les ateliers en libre accès sur le site. Le visiteur se voit proposer de participer à l’entrée du site et ramène le questionnaire complété à l’atelier dédié à la chasse aux trésors à sa sortie en échange d’une petite récompense. Les réponses aux questions y sont discutées avec les intervenants. Cet atelier fait donc le lien entre les différents ateliers proposés et permet de structurer la visite des plus jeunes.

Escape Game

Affiches A3 OOB FDS2022 escape game

« C’est l’hécatombe dans la baie de Banyuls-sur-Mer. Des milliers de poissons sont retrouvés morts, échoués sur la plage ou flottant en mer. Une violente tempête menace dans le ciel. Tous les scientifiques de l'Observatoire ont été mobilisés pour collecter un maximum de poissons à bord de la Néréis afin d’identifier la cause de ce désastre écologique. Un violent orage finit par éclater plongeant la ville dans le noir. Il n’y plus d’électricité, les accès sécurisés de l'Observatoire ne s’ouvrent plus. Vous vous retrouvez mandatés pour terminer le travail des scientifiques restés coincés en mer. Votre mission est d’identifier ce qui a causé la mort de tous ces poissons et de commander le plus rapidement possible la molécule qui permettra de sauver la biodiversité locale et d'éviter une propagation à l’échelle mondiale. Vous vous retrouvez dans la seule salle accessible : l’ancien bureau du Professeur Lacaze-Duthiers, le fondateur du laboratoire. Attention, vous risquez de rencontrer un curieux personnage : l’assistant du professeur resté seul au labo car il n’a pas le pied marin. »

Saurez-vous trouvez la cause du désastre écologique qui s’est abattu sur Banyuls ?

Séances : 10h, 11h, 14h, 15h - Réservation obligatoire (lien à venir)

Public : à partir de 8 ans.

Conférence organisée par l'Association des Amis du Laboratoire Arago

La conférence du mois, intitulée « Les génomes : un monde sans fin ? » et présentée par Michel Delseny et Jean Weissenbach, s'intègre dans notre programmation de la Fête de la Science. Elle aura lieu le vendredi 14 octobre à 18h dans notre amphithéâtre.

 

Observatoire Océanologique
de Banyuls-sur-Mer
1 avenue Pierre Fabre
66650 Banyuls-sur-Mer
logo Sorbonne Université LOGO CNRS 2019 BLANC
logo embrc blanc
Nos projets de développement sont soutenus par :
logo etat RFlogo cperlogo Sorbonne Universitélogo L'Europe s'engageLogo UE textelogo region occitanie