Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Observatoire océanologique de Banyuls sur mer
Laboratoire Arago

Venez apprendre la langue des microorganismes !par Raphaël LAMI

Les microorganismes sont partout : ils colonisent le corps humain et l’environnement qui nous entoure. Ces êtres vivants ne sont pas solitaires et s’organisent en communautés complexes. Dans les années 1970, une propriété remarquable a été découverte au sein de ces communautés : les microorganismes sont capables de dialoguer entre eux. Cette étonnante propriété a été mise en évidence chez une petite seiche qui vit sur les côtes de l’archipel d’Hawaï. Dans l’organe lumineux de cet animal, les bactéries se coordonnent entre elles pour produire la lumière qui permet à leur hôte de chasser ou de se camoufler. Ce dialogue entre bactéries repose sur l’émission de petits composés chimiques qui sont perçus par leur congénères : on appelle ce mécanisme le « quorum sensing ». Depuis cette découverte, de nombreux types de langages bactériens ont été découverts, et ils sont aujourd’hui détournés par l’homme pour des applications environnementales et médicales.

Portrait du conférencier

Raphaël Lami est Maître de Conférences à Sorbonne Université où il enseigne la microbiologie environnementale. Il conduit sa recherche au sein du Laboratoire de Biodiversité et Biotechnologies Microbiennes à l’Observatoire Océanologique de Banyuls. Ses travaux de recherche portent sur la connaissance de ces langages microbiens. En particulier, il analyse la diversité des composés chimiques impliqués et le rôle biologique des mécanismes de quorum sensing, et s’appuie sur ces connaissances pour proposer des moyens de lutte originaux contre le développement de microorganismes nuisibles.

18/06/18

Traductions :

    Chiffres clés