Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Observatoire océanologique de Banyuls sur mer
Laboratoire Arago

Ondes gravitationnelles et trous noirspar Thibault DAMOUR

Les ondes gravitationnelles et les trous noirs sont deux des prédictions les plus novatrices de la théorie de la Relativité Générale d’Einstein. Ces deux prédictions sont apparues dès la découverte de la théorie en 1916. Il a cependant fallu une cinquantaine d’années de développements théoriques pour commencer à appréhender leur signification physique, et cent ans pour certifier leur existence dans le monde réel. On présentera les aspects théoriques de la récente détection, par les deux interféromètres LIGO de la collaboration LIGO-Virgo, des ondes gravitationnelles émises par les dernières orbites, et la fusion, d’un système de deux trous noirs. Cette détection a apporté la première preuve directe de l’existence, à la fois, des ondes gravitationnelles et des trous noirs, et a inauguré une nouvelle façon d’observer l’Univers : l’astronomie des ondes gravitationnelles.

Portrait du conférencier

Thibault Damour est physicien théoricien, professeur à l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques et membre de l’Académie des Sciences. Il est mondialement connu pour ses travaux novateurs sur les trous noirs, les pulsars, les ondes gravitationnelles et la cosmologie quantique.

Thibault Damour est (co-)auteur de plusieurs livres sur la physique, notamment Entretiens sur la multitude du monde (avec Jean-Claude Carrière ; Odile Jacob poches, 2014),  Si Einstein m’était conté (Le Cherche-Midi, 2012, Champs Flammarion, 2016), et il est coscénariste de la bande-dessinée Le Mystère du monde quantique (avec Mathieu Burniat ; Dargaud, 2016).

Thibault Damour est lauréats 2017 de la médaille d'or du CNRS.

02/10/17

Traductions :

    Chiffres clés