Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Observatoire océanologique de Banyuls sur mer
Laboratoire Arago

Projets de Développement

Centre d’Hébergement

Financé par l’UPMC, l'Etat et la Région Languedoc-Roussillon à travers le Contrat Plan Etat Région (CPER 2007-2013), le nouveau centre d’hébergement a été inauguré en mars 2013. D’une capacité de 74 chambres et 82 lits, il permet d’accueillir les chercheurs et étudiants européens et internationaux, répond aux standards internationaux dans ce domaine et est accessible aux personnes handicapées. Le restaurant de l'Observatoire est également intégré dans ce centre.

Biodiversarium

Avec le Biodiversarium, l'Observatoire Océanologique réunit deux sites complémentaires, l'Aquarium et le Jardin Méditerranéen du Mas de la Serre, pour présenter l'extraordinaire biodiversité des Pyrénées-Orientales. Ces deux sites accueillent petits et grands pour leur présenter les richesses naturelles à la fois terrestres et marines du département.

Situé sur les hauteurs de Banyuls sur mer, le Jardin Méditerranéen du Mas de la Serre propose de découvrir les paysages locaux et plus de 300 espèces végétales méditerranéennes ainsi que leurs utilisations et leurs histoires.

Situé sur le port, l’ Aquarium de Banyuls sur Mer , est l’un des plus anciens de la côte méditerranéenne française. Organisée comme une promenade au fil de notre littoral, la visite permet de découvrir la faune et la flore marines des Pyrénées-Orientales.

Centre de Recherche en biodiversite et Biotechnologie Marine (CRBBM)

Ce centre, dont l’ouverture est prévue courant 2017, est en cours de construction. Il s'agit d'un projet de 11 millions d'euros HT qui sera financé par l'Etat, La Région, le Département, la Communauté des communes, la Commune de Banyuls-sur-Mer, l'Université Pierre et Marie Curie, le CNRS, et surtout les Laboratoires Pierre Fabre.

Il s'agit d'un projet original de partenariat public privé, qui regroupera des activités de recherche, de formation et de diffusion des connaissances scientifiques dans le domaine de la biodiversité marine.

Les activités de recherche porteront sur l’étude des micro-organismes et les biotechnologies marines. Le partenariat déjà entrepris entre les laboratoires Pierre Fabre, l’UPMC et le CNRS, depuis plus de 10 ans sur le campus de Banyuls à travers la création d’une unité mixte de recherche en 2001, est donc élargi à travers ce projet ambitieux. Cette équipe sera renforcée et des personnels seront recrutés pour accélérer les recherches sur les substances naturelles qui sont produites par les micro-organismes marins. Ces molécules, souvent méconnues pourront être valorisées et seront utilisées en cosmétique comme en pharmacie pour lutter, entre autre, contre certaines formes de cancers ou d’infections.

Les laboratoires ne seront pas exclusifs au partenariat avec les laboratoires Pierre Fabre et il est prévu d'y développer d'autres activités de valorisation. Des espaces d'accueil sont également prévus pour héberger des "start-up", des projets d'entreprises et les accompagner avant qu'elles puissent s'implanter sur une zone d'activité industrielle comme celle actuellement envisagée par la Communauté de communes Albères-Côte Vermeille.

Mais ce projet est aussi un projet pédagogique qui prévoit dans ce bâtiment un nouvel aquarium qui devrait accueillir 110.000 visiteurs par an selon une enquête réalisée par un bureau d'étude. Cet aquarium de nouvelle génération est destiné à diffuser les connaissances scientifiques sur l’écologie et la biodiversité.

Sophie Sanchez (sophie.sanchez @ obs-banyuls.fr) - 31/05/16

read this article in English