Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Observatoire océanologique de Banyuls sur mer
Laboratoire Arago

Les Tutelles

 Université Pierre et Marie Curie (UPMC)

De par sa création en 1882 par le professeur Henri de Lacaze-Duthiers, alors titulaire de la chaire de zoologie expérimentale à l’université de la Sorbonne, le Laboratoire Arago a toujours été rattaché à une université Parisienne, initialement à l’Université de Paris puis aujourd’hui à l’Université Pierre et Marie Curie, Paris VI.

Avec environ 10 000 personnels et près de 31 000 étudiants, l’UPMC est la première université scientifique et médicale française.

L’UPMC dispose d’un réseau de stations marines unique au monde. Les trois stations marines / observatoires de Banyuls-sur-Mer, Roscoff et Villefranche-sur-Mer ont joué un rôle majeur dans l’émergence de la biologie marine et de l’océanographie en Europe et elles rassemblent aujourd’hui toutes les disciplines des sciences de la mer.

Ces stations, à vocation expérimentale, sont complémentaires et regroupées au sein du Centre des Sciences de la Mer (CSM), structure fédérative à objectifs de recherche et de formation interdisciplinaire, qui coordonne et promeut les activités communes dans ce domaine.

Ce réseau, mutualisant ses compétences en matière d’enseignement et de recherche avec celles de trois laboratoires du campus Jussieu (à Paris) :

  • le laboratoire Systématique Adaptation et Évolution (SAE),
  • le laboratoire Biologie des organismes et écosystèmes aquatiques (BOREA),
  • le laboratoire LOCEAN de l’IPSL,

regroupe plus de 700 personnes et permet de garantir une formation unique en Europe dans le domaine des sciences de la mer, allant de la biologie systémique à l’océanographie physique.

  Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) est un organisme public de recherche, placé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Avec plus de 32 000 personnels, un budget de plus de 3 milliards d'euros en 2009, une implantation sur l'ensemble du territoire national, le CNRS exerce son activité dans tous les champs de la connaissance, en s'appuyant sur plus de 1 200 unités de recherche et de service.

Principal organisme de recherche à caractère pluridisciplinaire en France, le CNRS mène des recherches dans l'ensemble des domaines scientifiques, technologiques et sociétaux. Il couvre la totalité de la palette des champs scientifiques, qu'il s'agisse des mathématiques, de la physique, des sciences et technologies de l'information et de la communication, de la physique nucléaire et des hautes énergies, des sciences de la planète et de l'Univers, de la chimie, des sciences du vivant, des sciences humaines et sociales, des sciences de l'environnement ou des sciences de l'ingénierie. Ces disciplines sont regroupées au sein de dix instituts.

Les différentes unités de l’Observatoire Océanologique de Banyuls/Mer sont rattachées à trois de ces instituts : l’Institut Écologie et Environnement (INEE), l’Institut des sciences biologiques (INSB), et l’Institut national des sciences de l’Univers (INSU).

  Institut National des Sciences de l'Univers (INSU)

L'Institut national des sciences de l'Univers (INSU) a été crée en 1985 avec pour mission d'élaborer, de développer et de coordonner les recherches d'ampleur nationale et internationale en astronomie, en sciences de la Terre, de l'Océan et de l'Espace qui sont menées au sein des établissements publics relevant de l'éducation nationale, et au sein du CNRS.

Depuis 2002 les recherches interdisciplinaires en environnement font également partie des domaines d'action de l'INSU en relation avec l'ensemble des instituts du CNRS.

L'INSU assure la mise en place :

  • des actions sur projets de recherche incitatives en coordination avec les autres organismes concernés ;
  • des prospectives scientifiques permettant de définir une stratégie de programmation et d'équipements nationaux et internationaux.

 L'INSU est une agence de moyens au service de la communauté scientifique avec une mission d'observation des milieux naturels à travers la mise en place :

  • d'accompagnement de la recherche spatiale ;
  • de suivi des Observatoires des sciences de l'Univers (OSU) comme l’Observatoire Océanologique de Banyuls/Mer

Sophie Sanchez (sophie.sanchez @ obs-banyuls.fr) - 31/05/16

read this article in English

Egalement dans la rubrique