Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Observatoire océanologique de Banyuls sur mer
Laboratoire Arago

Les Collectivités Territoriales

 Region Languedoc-Roussillon

Bien que l’Observatoire Océanologique de Banyuls soit rattaché à l’Université Pierre et Marie Curie dont le siège est situé à Paris, celui-ci est avant tout un acteur important de la recherche et de l’enseignement supérieur en Région Languedoc-Roussillon. Il bénéficie du soutien de la Région Languedoc-Roussillon de part son implantation géographique et ses formations d’excellence. Son champ d’action en matière de recherche, d’observation et de médiation scientifique est fortement ancré sur le territoire régional.

La mise en œuvre de la politique de la Région en matière d’éducation se traduit par l’adaptation des structures d’accueil et de travail permettant d’offrir des lieux d’éducation adaptés aux besoins des élèves et de la communauté éducative.

La Région appuie également la recherche scientifique et les 5200 chercheurs travaillant en région. Elle participe à la construction de laboratoires d’excellence dans les domaines clés : biologie, chimie, eau, environnement, technologies de l’information. Plusieurs actions y concourent

  • Aide aux investissements immobiliers de recherche ;
  • Soutien à  l'acquisition d'équipements scientifiques ;
  • Animation de plusieurs réseaux thématiques scientifiques ;
  • Aide aux programmes de recherche.

L’Observatoire bénéficie d’un soutien de la région Languedoc-Roussillon à travers le financement de projets immobiliers telle que la Résidence Universitaire, la plateforme de recherche BIO2MAR ou encore le Centre de Recherche en Biotechnologie Marine qui devrait ouvrir ses portes en 2014.

Conseil DEPARTEMENTal des Pyrenees-Orientales

Le conseil général des Pyrénées-Orientales soutient la recherche via son soutien aux projets immobiliers. Il contribue également au développement du haut débit dans le département. L’Observatoire bénéficie de ces soutiens financiers à travers certains projets tels que la construction du nouvel aquarium et des laboratoires de biotechnologie qui prévoient des espaces dédiés à la création de jeunes entreprises.

Communauté de Communes des Albères et de la Cote Vermeille

La communauté de communes des Albères s’intéresse fortement aux activités de recherche de l’Observatoire. Sur la côte vermeille, l’activité touristique fait partie des domaines les plus importants de l’économie. La qualité exceptionnelle des sites littoraux explique l’attrait dont bénéficient les quatre communes et nos 14 plages. Aussi, depuis de nombreuses années, les municipalités et l’intercommunalité se sont fortement mobilisées pour offrir la meilleure qualité des eaux et des sites de baignade. Au cours des quatre dernières années un suivi quasi quotidien de la qualité des eaux de baignade a été instauré sur les plages de 4 communes en complément de celui de la DDASS, et en partenariat avec le groupe de microbiologie du Laboratoire Arago. La communauté de communes  apporte également un soutien financier aux projets de développement de l’Observatoire, tel que le biodiversarium.

Sophie Sanchez (sophie.sanchez @ obs-banyuls.fr) - 31/05/16

read this article in English

Egalement dans la rubrique